Plan

Elevation

History

Chronology

Fondée après 858-859 par Girart de Roussillon, l'abbaye de Vézelay -- initialement à Saint-Père-sous-Vézelay -- est détruite en 887 par les Normands ; elle est alors reconstruite sur la colline. En 1058 la communauté est intégrée dans l'ordo Cluniacensis tandis que dans les mêmes années est introduit le culte de Marie-Madeleine.
En 1120, l'église consacrée en 1104 est altérée par un incendie, invitant à la construction de l'abbatiale actuelle, consacrée en 1132.
Elevée en peu de temps, la nef a une élévation est à deux niveaux : grandes arcades et fenêtres hautes. Elle fait appel à des piliers cruciformes qui soutiennent les arcades ainsi que les doubleaux en plein cintre et s'élancent à la naissance des voûtes. Pour contrecarrer la poussée de celles-ci et seconder les tirants engagés dans les crochets métalliques liés à un chaînage en bois, des arcs-boutants ont été ajoutés a posteriori.
L'avant-nef est construite dans le prolongement de la nef, vers 1135-1150. Y dominent la voûte d'arêtes, l'arc brisé et, à hauteur des tribunes, la voûte d'ogives. Le chantier se prolonge ensuite dans le périmètre du cloître, dont le seul élément conservé, la salle capitulaire voûtée d'ogives vers 1150-1160, précède la modernisation du ch?ur.
L'incendie de la crypte du chevet roman en 1165 est en effet le prétexte d'une reconstruction du ch?ur et du transept en style gothique. L'?uvre exprime les relations privilégiées de son commanditaire, l'abbé Guillaume de Mello, avec le roi de France. L'édifice, construit entre 1165 et 1180 introduit en Bourgogne le style du premier gothique avant que celui-ci s'épanouisse, vers 1230, à travers la réalisation de la grande verrière de la façade occidentale de l'avant-nef.
ARNAUD TIMBERT

Sculptural Program

Significance

Bibliography

Ambrose, K., "Romanesque Vézelay: The Art of Monastic Contemplation," Dissertation Abstracts International, 1999.
-----, "The Fall of Simon Magus on a Capital at Vézelay," Gaz des Beaux Arts, 137 no 1587, April 2001, 151-66
-----, " Viollet-le-Duc's Judith at Vézelay: Romanesque Sculpture Restoration as Nationalist Art." Nineteenth-Century Art Worldwide, 10/1, 2011.
Carruthers, M., "The Nave Sculptures of Vézelay," Catholic Historical Review, 93/4,
Durliat, M., reviewer, "Cluny et Vézelay, Bull mon, 153/3, 1995, 323-4
Feldman, J. S., "Narthex Portal at Vézelay: Art and Monastic Self Image," PhD diss Austin Texas, 1986

Gajewski, A., "Vézelay," Journal of the Society of Architectural Historians, 69/4 2010, 604-5
Katzenellenbogen, A., "The Iconography of a Romanesque Tympanum at Vézelay," Art Bulletin, 26, 1944



Low, P., "Envisioning Faith and Structuring Lay Experience: The Narthex Portal Sculptures of Sainte-Madeleine de Vézelay," Dissertaion Abstracts International, 2001
"'You Who One Were Far Off' Enlivening Scripture in the Main Portal at Vézelay," Art Bulletin, 85/3, 2003 469-89
-----, "'As a Stone into a Building,' Metaphor and Materiality in the Main Portal at Vézelay," Word and Image, 22/3 2006, 260-7
-----, "The Nave Sculpture of Vézelay,"
Speculum
, 83/1, 2008, 165-7
Niehoff, F., "La sculpure oubliée de Vézelay," Zeitschrift für Kunstgeschtiche, 52/3 1989, 426-31
Salet, F., Cluny et Vézelay: l'oeuvre des sculpteurs, Paris, Soc franç d'arch, 1995
----- and Adhémar, J.,La Madeleine de Vézelay, Melun, 1948
a sculpture oublié de Vézelay, ed. L. Saulnier, N, Stratford, Geneva, 1984,

-----, reviewer, "Cluny et Vézelay," Gaz des Beaux Arts, ser. 6, 128, 1996
Bull mon 153/3, 1995,


The Floorplan: Images & Panoramas
Parametric Section
Vital Statistics
  • Begun around 1130
  • Destroyed in
  • Latitude 47.4664001464844
  • Longitude 3.7489800453186
  • Parent Town
All the Buildings